Henri Nkoumo Directeur du livre, Ministère de la Culture de Côte d'Ivoire
Grand Bassam

Né en 1965 à Bingerville, dans la banlieue d’Abidjan (Côte d’Ivoire). Après une formation dans les Lettres et les Arts à l’Université de Cocody (Abidjan), il a exercé comme critique littéraire à Fraternité Matin, le principal quotidien de Côte d’Ivoire. Il porte en lui la forte influence du B. Zadi Zaourou, poète et universitaire ivoirien féru de Césaire et des poètes oralistes africains.

Henri N’koumo occupe actuellement les fonctions de directeur du livre et de la lecture au Ministère de la Culture et de la Francophonie de son pays, après avoir été directeur de la francophonie et de la coopération culturelle. Acteur important de la vie littéraire ivoirienne, il est le co-créateur des cafés littéraires de l’association « Point de Lecture » et le secrétaire général de l’association Akwaba Culture qui organise, depuis 2008, le Prix Ivoire pour la Littérature Africaine d’Expression Francophone.

En 1990, M’amante, sa nouvelle de veine poétique, obtient le prix international de nouvelles de la radio africaine Africa N°1. En 2009, il co-publie avec son ami, le journaliste Azo Vauguy, un livre de poésie à deux voix consacré à la situation politique ivoirienne: « Zakwato / Morsures d’Eburnie » (Abidjan, éd. Vallesse). Suite au séisme qui a mis à mal Haïti en 2010, il a écrit « Paroles pour Haïti » (in « Des paroles de Côte d’Ivoire pour Haïti », ouvrage collectif dont il a assuré la coordination).

Henri N’koumo est également titulaire d’un certificat d’études supérieures d’histoire de l’art et diplômé de muséologie. Conservateur de musée, il a occupé les fonctions de directeur du Musée d’art contemporain de Cocody (Abidjan), de 2006 à 2011.

Les événements liés

pont

Ouverture du festival

Conférence
8 déc. 2017